Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Malade ?

 

Comment définir une "maladie" ou un "trouble" de l'esprit ?

 

Je viens de passer quelques temps en hôpital psychiatrique, la raison est vague, je serai schizophrène.

Je dois certainement être dangereux, Jack Nicholson, poursuivi par la nasa et les extra terrestres, toujours est il que je suis casé shizo avec un traitement neurotoxique sans réelle explication concrète.

Parce que je pense différemment, parce que je suis psychologue, dialoguant, méditant et un peu dans la lune, cela a suffit pour me faire interner sous la bienveillance d'une lettre sous contrainte signée par ma propre famille. Dans le cas contraire, l'hôpital ne me gardait pas.

 

Drôle de façon de procéder; interné "à la demande" sinon tout va bien.

Cela ne m'empêche pas de continuer à réfléchir, à penser, à écrire, à diffuser mes ressentis.

Lettre humain est un système complexe, fabriqué de syntaxe dyslexoréflechissante assorti d'hypocrisie grandissante d'une humanité déshumanisée.

Je souhaite depuis plusieurs mois faire un test WAIS complet, test produit en cabinet de neuropsychologie, afin de confirmer une sorte de surdouance de l'esprit.

 

Le neuroleptique cadre un peu mes pensées, le toxifie, et je ne sais pas si je suis apte pour re produire des poêmes à formes lexicales double et triple sens, pour l'instant.

 

Toujours est il que je continue d'écrire ce que je ressens du monde, et ces écrits vont permettre de me faire sortir du système psychiatrique imposé de force.

 

Oui, qui peut obliger un être à devoir se médicamenter pour pensées différentes ? Quel médecin peut définir en 5 minutes la vie complète d'un cerveau qui pense ?

 

Le test WAIS à un coup d'environ 300 euros, ce n'est pas une petite somme, mais c'est une des seules façon pour prouver ma non folie.

 

Je fais parti des 3% INTP, un type de comportement plus ou moins défini par le test MBTI.

 

Selon l'auteur médecin Dr Valérie Fournier, écrivain de l'ouvrage Adultes Surdoués Cadeau ou fardeau :

page 103,

Type INTP : à la recherche de cohérence

Vous êtes des penseurs profond plongés dans vos réflexions, toujours prêts à vous poser de nouvelles questions. Vous repérez immédiatement la faille logique et voulez maîtriser les situations sur le plan intellectuel. Vous aimez apprendre pour le plaisir d'apprendre. Vous préférez la théorie aux faits que vous avez tendance à négliger. Vous êtes plutôt impatient avec ceux qui ne fonctionnent pas comme vous intellectuellement .

Efforts : développez votre sensation sur des détails concrets. Prêtez plus d'intention à vous même.

 

 

Et je me définis bien comme cela, à la recherche des cohérences. Je passe mon temps à repérer en quelques instants les failles du système. Cela me vaut des remontrances de mon entourage et de nombreuses personnes rencontrées dans mon parcours de vie.

 

Dénoncer les incohérences ne plait pas au système mis en place et soutenu par les moutons heureux d'être supervisé dans une ingérence désirée.

 

Les êtres humains ont un besoin d'être cadré, ils le demandent, cela les rassure, les êtres humains n'aiment pas sortir du système, il leur permet de trouver des murs rassurant.

 

Qui aujourd'hui se lève contre le système ? réellement ? Personne. Le recadrage est demandé dans un inconscient collectif conscient, une demande express d'être mouton est suiveur de masse. Faire comme la masse tout en disant qu'on ne fait pas comme la masse, dire que les veaux suivent le système "sauf moi bien sûr" est l'hypocrisie de l'être humain normal.

 

Vouloir sortir du système équivaut à de la rébellion, et quand vous n'êtes que quelques centaines de milliers sur plusieurs milliards à vouloir faire le rebelle, le système vous rappelle vite à l'ordre.

 

Pour ma part, ma façon de voir et de décoder rapidement les incohérences, vouloir partir à l'étranger quelques jours m'a valu un système radical : vous êtes schizo, veuillez prendre un traitement et une ordonnance du juge.

 

Je ne désespère pas, je suis résilient, je continue à écrire, certes de façon moins imaginacréascientifique, mais la pensée est bien là. Je vais devoir me jouer du système, et bien sur mettre en face des incohérences des façons de faire du monde psychiatrique, les gens qui m'ont produit "schizo", juste pour un système de pensée surdoué.

 

Bien à vous,

 

 

Michaël Potier

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Michaël Potier

Michaël Potier, jeune quarantenaire, écrivain et rêveur, humain et chercheur, Médium et hypnothérapeute, né au printemps de l'année 1977 en Haute-Savoie. L'écriture est l'un de mes talents.
Voir le profil de Michaël Potier sur le portail Overblog

Commenter cet article