Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journal de Michaël.doc 04

18:10

 

Je lui ai téléphoner. Je lui ai dit combien j'étais malheureux, j'ai commencé à pleurer, je me retenait. Elle m'a dit qu'elle aussi avait connu la dépression, que c'était dur. je ne lui ai pas dit que je fumais, elle aurait été triste pour moi.

Je voulais aussi appeler ma mère,mais non, pas ce soir. J'ai appelé mon frère qui vient de commencé ses épreuves du bac depuis hier, j'ai eu son répondeur.

Je change de sujet... Avant de partir à l'église tout à l'heure, j'ai ouvert au hasard le livre de Christian Combaz, "Une heure avant l'éternité" que j'ai reçu avant hier, et je suis tombé sur un prénom : Barbara. Hors, et je ne pense pas vous l'avoir déjà raconté, en décembre je crois, juste avant de me réveiller, dans mon rêve, j'avais des pouvoirs magiques. J'ouvrais des livres et je suis tombé sur le prénom de Barbara, qui n'est quand même pas très courant. Un jardinier m'était apparu alors, c'était Satan. Il riait et m'avait dit "1-0", comme si il avait marqué des points. Je me suis réveillé. Est-ce que le prénom de Barbara n'est qu'un simple hasard, ou est-ce encore la confirmation d'un phénomène surnaturel ? Je suis perdu, ou de plus en plus parano.

 

12.06.2001           15:50

 

Cette nuit, j'ai rêvé du Diable et du Bon Dieu en une seule et même entité. J'étais chez mes grands-parents, ils étaient tous les deux résuscités et j'avais le pouvoir de les faire rajeunir tous les deux. Le Diable est apparu, il avait des cornes sur la tête et sur la main et il s'est ensuite transformé en homme barbu, pour moi c'était Dieu. Je fais vraiment des rêves bizarre.

 

15.06.2001           16:50

 

Avant hier soir, sur France2, j'ai regardé "ca se discute". Dans le milieu de l'émission, une invitée a racontée qu'elle avait été en psychiatrie 2 mois, elle a vécut la même chose que moi (elle fumait du cannabis et mangeait des champignons hallucinnogène). Elle a dit que dans son "délire", elle recevait des messages codés par la télévision et la radio que seule elle pouvait comprendre. Et qu'elle faisait de la télépathie avec des animaux, et qu'elle avait peur de la fin du monde. Comme moi !!! sauf que j'ai pas fait de télépathie avec les animaux et j'ai jamais gouté aux champignons. C'est bizarre qu'elle ai eu pratiquement les mêmes impressions que moi.  Je suis sur que les psy l'on convaincu qu'elle délirait. Pourquoi ne pas croire ce que l'on ressent ? Pourquoi cela n'existerai pas ? D'ici l'année prochaine, je compte bien prouvé scientifiquement que ça existe vraiment.

 

27.06.2001            14:30

 

Hier soir j'ai communiqué. J'utilise du popper, c'est un produit qu'on peut sniffer et qui chauffe la tête, ca se trouve dans les sex-shops, moi je l'ai acheté dans un sauna. Je n'ai pas parlé avec des démons. Je pense maintenant que les démons : c'est moi !!! En effet, je me rend compte que mes pensées se matérialisent dans la télévision, comme une sorte de miroir. J'ai beaucoup moins peur quand j'ai ces expériences.  J'ai aussi utilisé un livre, tout de suite je suis tombé sur une page qui relatait (toujours symboliquement) cette expérience. Ensuite une autre page m'a dit que ma vie allait être retranscrite dans un livre. Celui là, peut-être. Il faut que je passe à l'action, que je renvoit ce début de manuscrit à des journalistes en espérant qu'ils me prennent au sérieux... j'espère.

 

06.07.2001             21:00

 

Mon pc était en panne depuis samedi dernier, je n'ai donc pas pu écrire (quoique j'ai des stylos !!!). Samedi dernier, j'ai fumé du cannabis : je me suis encore retrouvé dans l'autre dimension. On était, moi et Jim, à Douvaine. Jim a roulé dans la voiture. J'ai conduit pour rentré à Annemasse, à un moment donné, j'ai eu une impression bizarre : mes mains pensaient toutes seules. C'est comme si  elle pouvaient conduire sans que moi j'y pense, c'était bizarre. Puis nous sommes arrivés à l'appartement, Jim est partit faire un tour et moi j'ai allumé la télévision, M6, Roswell. J'ai commencé à dialoguer avec les acteurs de la série, je parlais et ils répondaient. Le héros de l'histoire (comme par hasard), s'appelle Michael, c'est un extra-terrestre. Bref, je continuais à parlé avec eux en me disant encore "Michaël, tu délires", mais non. Il y a eu un moment où un acteur parlait des communicateurs. En fait, je suis sur que quand je fume, je parle  à une autre dimension, une réalité parallèle. Ensuite, les acteurs se sont mis à faire une espèce d'incantation autour d'un homme allongé sur un lit ou un cercueil, et là, mon visage est apparu à l'écran et commençait à se superposer sur le visage de l'homme, comme si j'allais me dématérialiser de cette réalité pour en rejoindre une autre.... je suis pas dingue, je me suis vu dans la télé, j'ai eu peur, j'ai éteind. J'ai rallumé 2 minutes après et là, un être de lumière est apparu sur l'écran, c'était une femme, pour moi c'était la vierge Marie, j'ai pleuré. Elle disait que nous nous réincarnions tous et toutes, que nous vivions pleins de vies différentes.... J'aurais du enregistré au magnétoscope.... elle a aussi dit que mon destin était lié avec une femme depuis très longtemps. Et moi, je ne sais même pas si je suis vraiment homo, je suis perdu.

 

16.11.2001            09:08.

 

Depuis le mois de juillet, j'ai pas réécrit. Je suis actuellement en stage chez Lauréat Formation, à Gaillard.  J'y suis depuis le 29 octobre, je termine ma 3ème semaine. Je recherche du travail sur anpe.fr ou bonjour.fr et  je fais quelques lettres de motivation, c'est pas grand chose mais au moins ça m'occupe la journée, pas comme avant, à me lever à 12h00.

Depuis le mois de juillet, j'ai pas beaucoup refumé de pétard, c'est trop  dangeureux, j'arrive pas à controler mes pouvoirs. Un soir chez Zabou à Douvaine, on devait être fin juillet, elle a roulé un pétard d'herbe. J'ai tiré 4 ou 5 taffes, résultat : j'ai déclenché un orage avec pleins d'éclairs. Plus je paniquais, plus la pluie était forte, et si je me calmais, la pluie se calmait elle aussi. Ensuite, j'ai commencé à entendre des bruits dans la maison de Zabou, le bruit aigu qui se produit quand on passe son doigt mouillé sur un verre en cristal. Ca, c'est quand mon esprit arrive à la même fréquence que la réalité, je sais pas comment vous expliqué ce phénomène. Ensuite, Zabou a mis un CD dans sa chaine, et là, c'est comme si les chansons traduisaient en temps réel mes pensées, comme avec la télé. C'était Véronique Sanson, les paroles d'une chanson étaient "La fin du monde est pour demain".

 

19.11.2001        15:00

 

Je suis chez Lauréat Formation. La formatrice, Catherine, nous fait un cours sur la communication, comment bien parlé au téléphone. C'est pas mal comme cours, mais comme j'écris, je retiens pas tout ! LOL ! Ce matin, je me suis mis à strésser, je stresse tout les jours de toute façon. J'ai pris un Xanax à midi, ça va mieux maintenant. Tout les jours, dès le réveil, j'insulte dans ma tête, et toute la journée ça continu. Je pense à la mort, au Diable, j'ai peur d'allé en Enfer, mais j'espère, si je dois être encore réincarné, oublier toute cette vie, et repartir sur de bonnes bases. Des fois, je me dit aussi que Dieu, c'est moi, et que tout ce que je vois n'existe pas, que c'est une illusion.

 

20.11.2001        10:40

 

Chez Lauréat Formation. Je stresse depuis plus d'1/2 heure. Je suis pas bien, et j'ai pas de médocs... en même temps, je n'ai pas envie d'augmenter mon traitement, je veux que ça passe tout seul. Au stage, les "collègues" sont sympas. Il y a Marie, elle est cool, je la prend et la ramène tout les jours en voiture, car elle est sur ma route. Il y a aussi Jean-Louis et Pierre, qui ont la cinquantaine... Pierre, ça fait plus de 6 mois qu'il est là, et bientôt 10 ans qu'il est au chomage ! Bon, j'ai profité de la pause pour écrire, il faut que je me remette au boulot... je stresse moins avec le café.

 

11:10

 

J'ai pas la tête au boulot ce matin, et je restresse. Un peu moins qu'il y a une heure, mais quand même. Ca revient, je me sens pas bien. J'essaie de contrôler mes pensées pour ne pas trop insulter, mais depuis mon réveil, j'ai du penser au moins 10 fois "Fils de p...". J'en ai marre... Y'a que le nuit que je suis tranquille, dans mes rêves, je n'insulte pas. Peut-être que l'année dernière je me suis fait une auto-hypnose sans m'en rendre compte, que je me suis convaincu que j'étais mauvais, peut-être aussi que c'est parce que ma mère ne me comprend pas que je n'ai plus de pitié pour personne. Vendredi soir, un ami, Didier, est venu à l'appartement. Il était sortit avec Jim au PMU, il avait bu pas mal. Il s'est mit à pleurer en disant que Noël approchait et qu'il n'avait rien pour acheter des cadeaux à ses filles, il a plus de travail. Il me regardait, mais moi, ça ne me touchait pas. C'est comme si, puisque ma mère ne m'aime pas comme je voudrais, je n'aime plus personne. Pourtant, cette nuit, j'ai rêvé d'un truc bizarre, j'étais dans mon lotissement à Ayze (là où habitent mes parents), il y avait une petite fille et quelqu'un l'a prise et l'a jeté en l'air. La petite fille est retombée sur le béton, j'ai crié, j'ai cru qu'elle était morte. Si j'ai crié, c'est que j'ai un coeur, j'espère...

 

11:53

 

Ca  va être midi, le stress est toujours là, avant je ne stressais pas le matin, c'était juste  un peu l'après-midi.

 

23.11.2001    15:22

 

Aujourd'hui j'ai été à un rendez-vous pour du boulot, à la Migros Etrembières pour un poste de gestionnaire vendeur au rayon CD-vidéo-DVD. L'entretien s'est assez bien passé, j'ai été reçu par une jeune femme assez sympa. Je n'ai pas stréssé.

Hier, je suis allé voir ma psy, on a bien discuté, bien parlé, je lui ai parlé du coup tordu qu'a fait ma mère à Jimmy : elle a appellée l'assistante sociale et lui a dit que j'avais gagné au Tacotac et que donc je pouvais subvenir à ses besoins. Il a plus le droit au RMI... ma mère est vraiment une conne. Je ne vous ai pas dit que j'avais gagné au Tacotac, j'ai gratté le billet gagnant en octobre 1999 et je suis passé sur TF1, j'ai gagné 5000frs par mois pendant 6 ans, donc actuellement, il me reste 4 ans.

 

27.11.2001     13:55

 

Chez Lauréat Formation. Ce matin je n'ai pas pu venir car Jim est sortit hier soir et n'a pas ramené la voiture. On s'est pris la tête, je lui ai dit que j'allais bientôt partir de l'appart dès que je retrouverai du boulot. J'en ai marre de lui, ça fait un moment que je veux m'en allé. Il est surement allé boire dans un bar et dépensé sur la carte bleue, comme si il savait pas qu'on était limité par l'argent. Enfin bref... il a pas pu reprendre la voiture pour rentrer et ce matin il n'a pas su me dire où il l'avait mise ! Il a avalé 4 Xanax à 0.25mg et il était shooté. Bon, je suis chez Lauréat pour bosser alors je laisse un peu le journal.

 

28.11.2001    10:30

 

Chez Lauréat Formation. C'est la pause, je commence à stréssé. Je suis mal, je stresse presque tout les jours. J'espère que ça va passé, je veux pas devoir prendre des médocs toute ma vie. Hier soir, je suis allé à un rdv à la clinique des vallées, à Ville la Grand, voir un 3eme psy. Il m'a dit que comme je voyais dèjà 2 personnes, il ne voulait pas être la 5ème roue de la charette... drôle d'expression. Je stresse, je stresse, je stresse, j'ai mal au ventre. Pourtant j'essaie de ne pas trop pensé au Diable et aux démons. Mais ça doit être mon subconscient qui y pense tout le temps. Et Satan n'est pas à une vie près, il va attendre le temps de ma vie terrestre pour me prendre dans ses filets. Quand je vais mourir, il sera là. Et si en attendant je refume de l'herbe ou sniffe du poppers, il viendra me voir. L'année prochaine, en 2002, je compte faire le concours de la Zététique, il y a un prix de 200 000 euros à la personne qui démontrera un phénomène paranormal, je compte bien y arrivé. Mais je serais obligé de fumer pour que je puisse communiquer. Avec les livres, c'est finit, ça ne marche plus. Cet après-midi, je crois que je vais allé racheté un peu de poppers même si je sais que c'est dangeureux, mais l'effet dure moins longtemps qu'avec un pétard. Putain, rien que d'y pensé, je stresse encore plus. Il est 11:10... Je suis pas bien, je stresse encore et encore.....

 

11:20

 

Je relis mon journal, des fois je me dis que j'ai un peu poussé. J'ai écrit que j'allais assassiner des femmes de peur qu'elles enfantent l'Antéchrist. Là, je suis vraiment allé loin dans mes pensées, je ne tuerai jamais personne, je ne tue dèjà jamais les insectes, alors un humain !! Je vais revenir un peu sur ma décorporation de l'année dernière, avec plus d'explications, car je ne l'ai presque pas décrite. J'étais donc à Genève, chez une amie. C'était le soir, j'étais dans le salon, seul. Pendant ce temps là, Jim tirait les cartes à mon amie, Christina. On avait un peu fumé. Dans le salon, je suis resté debout et ai commencé à faire de la respiration, inspiration, expiration, pendant environ 1/4 d'heure. Christina avait mis un matelas dans son salon car Jim et moi dormions chez elle. Je me suis allongé sur le matelas et ai continué mes respirations en me concentrant. Une voix a commencé à parlé dans mon esprit, un guide je pense. Cette voix me disait "Ais confiance". Il n'y avait pas de lumière dans le salon, j'étais plus ou moins dans la pénombre. Trois petites lueurs sont alors apparues dans le plafond, c'était ma soeur Céline (j'ai eu une soeur avant que je naisse mais qui est morte toute bébé). Les 2 autres lueurs, je me rappelle plus qui c'était, surement le guide et ma grand-mère maternelle (décédée elle aussi). Je continuai de respirer. Mes jambes ont commencés à tremblés un peu, et la voix disait "Ais confiance, je rentre en toi", je sentais un truc bizarre. Ca remontait le long de mon corps, tout mon corps tremblait jusqu'au menton. Une spirale bleue est apparue au dessus de ma tête et tournait autour d'elle. Je me concentrais en écoutant la voix, plusieurs fois j'ai tenté de sortir de mon corps et ça n'a pas marché, ça bloquait au niveau du menton, la voix disait "je suis en toi", je tremblais de plus en plus et tout d'un coup, j'ai été expulsé par la tête, j'ai vu les étoiles, j'ai eu l'impression d'avoir traversé l'univers. Ca a du duré 1 à 3 secondes, et paf, je suis revenu dans mon corps, la voix à dit "Tu vois, c'est ça !". Je pense que j'ai vu une partie de la mort. Puis plus rien, plus de voix, plus de lueurs. J'étais bien à ce moment là, mais je pensais à ce que je venais de vivre. Déjà quand j'étais en primaire, je m'interressais à la mort, puis adolescent, j'allais à la bibliothèque et prenais des livres sur le voyage astral. Ca m'a toujours intérréssé. Au fait, pendant que j'écris le stress est presque partit. Bon je reviens sur la suite, je lisais à ce moment là le livre de Bernard Werber "L'empire des Anges", Jim continuait à tirer les cartes à Christina dans la cuisine. C'est là que j'ai commencé à faire de la télépathie, je les entendait parler et c'est comme si je leur insufflais mes pensées, ils disaient de manière symbolique ce que je pensais. Bon c'est presque midi, je continuerais plus tard.

 

15:20

 

Le mercredi après midi (donc aujourd'hui), on est libre, on ne va pas à Lauréat Formation. Je suis donc à la maison, je m'envoie une copie du journal par internet.

Retour à l'accueil

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Michaël Potier

Michaël Potier, jeune quarantenaire, écrivain et rêveur, humain et chercheur, Médium et hypnothérapeute, né au printemps de l'année 1977 en Haute-Savoie. L'écriture est l'un de mes talents.
Voir le profil de Michaël Potier sur le portail Overblog