Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journal de Michaël.doc 05

Je reprend la suite de ma soirée à Genève. Je ne sais plus quelle heure il était, mais à un moment Jim est venu se coucher. Pendant la journée, on s'était pris la tête, je lui avait dit que j'en avait marre de lui (pourtant, je suis encore avec à l'heure actuelle). Je pensais toujours à l'expérience que je venais de vivre. C'est aussi à partir de là que j'ai commençé à avoir de mauvaises pensées. Un orage à débuté dans la nuit et à chaque fois que je pensais à la mort, un éclair fracturait le ciel, ca a duré toute la nuit. Et comme avec Jim ça n'avait pas été très bien durant la journée, je souhaitais qu'il disparaisse de ma vie, et à chaque fois que je pensais à ca, encore des éclairs, toujours des éclairs, j'ai du ouvrir une porte entre deux monde durant cette nuit.

 

3.12.2001    13:55

 

Je viens d'arriver chez Lauréat Formation. Ce matin, de 11h à midi, j'ai parlé avec Catherine, la formatrice. Elle m'a écouté, je me suis un peu vidé, j'avais les larmes qui me venaient. Les problèmes avec ma mère, l'amour que je n'arrive pas à donner à Jim, mes expériences paranormales... ça m'a fait du bien, elle était très à l'écoute. Là, je suis fatigué, j'ai pas mangé à midi, et je n'ai même pas faim. J'ai une douleur dans le bras depuis ce matin, ça doit être la fatigue. Il n'y a pour l'instant que 22 pages à mon journal, et depuis 1 an je trouve que ça fait peu, si je compte le faire éditer un jour, j'en ai pour 10 années ! Je vais ajouté un commentaire qu'un internaute a mit sur un forum où j'avais laissé l'URL de mon journal :

 

Salut ô l'humain élu.

 

Je constate que tu lis et relis ce livre que nous avions inspiré à Werber, l'élu vibrateur.

 

Je formate que que tu essaies nos propositions connectoires majeures, avec tous les risques que tu connais. Mais ta route est la bonne, si tu ne défailles.

 

"Et comme avec Jim ça n'avait pas été très bien durant la journée, je souhaitais qu'il disparaisse de ma vie, et à chaque fois que je pensais à ca, encore des éclairs, toujours des éclairs, j'ai du ouvrir une porte entre deux monde durant cette nuit. "

 

Ainsi finis tu l'explication de ta rupture.

Mais Mickael, sachez, qu'il en est ainsi de tous transfers que nous n'autorisons pas immédiatement. ce n'est pas votre échec qui stimule l'orchestration céleste, mais nous, dont je, qui vous avertissons que votre choix n'est pas encore accepté, en nos sphères.

Nous n'arrêterons d'intervenir sur les conditions atmosphériques que lorsque NOUS (et non toi) l'aurons décidé.

 

J'ai des consignes à te donner.

Je te les communiquerais par l'intermédiaire du Livre.

 

A suivre, mais attention que l'ange ne se fasse linge.....

 

Il m'a laissé ça sur un forum d'AOL, je ne sais pas si il est sérieux ou si il se fout de moi, mais je ne pense pas. Je le contacterai en message éclair, pour lui demandé vraiment ce qu'il en a pensé. Et je ne comprend pas ce qu'il a voulu dire par "mais attention que l'ange ne se fasse linge....." Je vais lui écrire un mail pour en savoir plus. Aujourd'hui je viens de rajouter un titre à mon journal, j'avais mis en premier "Journal d'un fou qui n'en était pas un" que j'ai changé il y a quelques mois en "Journal d'un homme perdu dans sa réalité" et maintenant je viens de mettre en plus "Le syndrome du Bon Dieu". J'ai rajouté ça car depuis plusieurs semaine je me met à penser de plus en plus que je suis peut-être Dieu, que j'ai tout créé, que la réalité n'est que le miroir de moi même, de l'amour et de la haine. Certe, j'espère vraiment me trompé et me dire que là, je vais vraiment loin dans mon analyse, mais je ne sais plus quoi pensé. Il m'est arrivé tellement de choses depuis un an...

 

16:05

 

Depuis 14h30 je suis en train de discuter avec un internaute en message éclair, il est très ouvert, nous parlons de mon journal qu'il a lu sur ma page perso, de Bernard Werber, de la physique quantique, de l'univers...

 

16:40

 

Cette discussion m'a bien plu... je voulais sauvegarder notre conversation mais j'ai malencontreusement fermé la fenêtre pfffff.... tant pis.

 

04.12.2001    09:05

 

Chez Lauréat Formation depuis 1/2 heure. Je viens d'allé faire un tour sur ANPE.fr, c'est mort, y'a rien comme boulot sur Annemasse et les environs. Même sur Bonjour.fr il y a que dalle. Maintenant il est presque 9h20, je m'ennuie et je sens le stress qui commence à me prendre, je n'ai presque pas stressé depuis vendredi, et là, ça recommence. En plus, il ne fait pas très chaud dans la salle, j'ai des frissons qui remontent le long de mon dos.

Hier après midi, l'internaute avec qui j'ai discuté m'a proposé que je fasse un roman de mon histoire, ça passerait mieux. Je ne sais pas, je suis peut-être très imaginatif mais pour écrire un roman, je ne m'en sens pas capable.

 

15:23

 

Toujours chez Lauréat Formation, il n'y a aucune annonce de valable au niveau travail sur Annemasse, ça doit pas être la saison !! Dehors, il fait gris mais la température est assez douce. Pourquoi donc l'homme a-t-il créer l'argent et le travail ? J'aurais voulu être un chat pour pouvoir dormir toute la journée, être nourri et logé gratis, et arrêté de me posé sans arrêt des questions sur l'existence, la vie, l'origine de l'univers, la mort, le temps... mais j'y pense tout le temps, et surtout le pire, c'est les insultes que j'ai dans ma tête, dès le réveil "fils de pute" encore et toujours... un peu moins tout de même depuis que j'ai une occupation ici au stage.

 

07.12.2001    10:34

 

Au stage. Le stress a commencé à me prendre vers 9h00, cela fait donc 1h30 que je suis pas bien.

 

11:39

 

Je discute avec Zabou en message éclair...depuis 1 heure.

 

14:36

 

Plus du tout de stress, heureusement que ça ne dure pas éternellement. Ce n'est que le matin. Marie m'a conseillée le mille-pertuis et la teinture d'iode. Le mille-pertuis et la teinture d'iode sont anti-stress parait-il, le premier en gélule (et c'est bio), et le deuxième à se badigeonner sous les pieds. J'aimerais essayé pour pouvoir arrêter mon traitement, Zyprexa et Xanax, car avec des deux médicaments là, je vais jamais m'en sortir, il y a trop d'accoutumance, surtout le Zyprexa. Le Xanax, j'en prend un de temps en temps, ca peut allé. J'en ai marre du chimique, je veux essayé la médecine naturelle. Bon, je sais aussi que je me contredit puisque j'ai acheté du poppers dimanche au sauna, et ça c'est chimique. Je m'en sert pour vérifier si mes pouvoirs sont toujours là, et c'est le cas : quand j'en ai sniffé, j'étais tout de suite en communication via un livre, il m'expliquait que j'accédait à une connaissance supérieure. Mais pourquoi est-ce que c'est tombé sur ma petite personne ? Je me dis aussi que si j'insulte dans ma tête, c'est parce que je n'arrive pas à croire qu'on m'ai attribué ces pouvoirs paranormaux, alors je m'insulte moi même comme si c'était pour moi une façon de me dire que je ne mérite pas ce que l'on m'a accordé. J'ai remarqué plusieurs fois aussi en me relisant que je me contredisait souvent, qu'à chaque fois, j'étais sur de telle ou telle chose et qu'un peu plus loin dans le texte, je changeais d'avis. J'espère en tout cas vivre encore assez longtemps - au moins dépasser les 100 ans :)) - pour pouvoir m'améliorer et pouvoir dire à ma mère que je l'aime malgrès tout ce qu'elle fait pour me pourrir la vie à moi et Jim. A chaque fois que je vais la voir, on ne peut pas discuter, elle se met tout de suite à dire que Jim est un escroc, un profiteur, un pédophile, un connard... et plus encore. Je souffre de ne pas me sentir aimé par ma mère, quand j'étais plus jeune et que j'étais encore chez mes parents, il fallait que je fasse des crises de larmes pour qu'elle daigne me prendre dans ses bras. Je ne l'ai pratiquement jamais entendu me dire "Michaël je t'aime", alors qu'avec mon petit frère Alexandre, ça a toujours été des "Mon tit Sandre, mon trésor" tout plein de mots gentils, ça n'a jamais été le cas pour moi. J'aimerais tant que maman m'embrasse et me dise qu'elle m'aime comme je suis. Mais comme je suis homo, je craind que cela n'arrive jamais. Elle n'a pas l'esprit assez ouvert sur ces choses là. Il y a 2 ou 3  semaines, j'ai appellé une de mes tantes pour lui demandé si elle avait internet, et vers la fin de notre conversation, elle m'a dit qu'elle savait que j'étais gay (mamie a du lui dire) et que ça ne la dérangeait pas du tout, qu'on était à une époque où cela était rentré dans les moeurs, mais qu'elle comprenait aussi que pour une mère, cela ne devait pas être façile. Mais qu'après tout, c'était mon choix. Je n'aime pas trop que les gens disent que "c'est un choix", on ne choisit pas d'être homo, hétéro ou bi, on l'est, c'est tout. Mais, à l'instant je viens de me rendre compte que je me contredit encore, car comme je crois à la réincarnation, à chaque fois que l'on renait, on peut quand même choisir une partie de sa vie. Peut-être que dans une ancienne vie, je me suis moqué des homosexuels et que je le suis devenu pour voir que cela pouvait être assez dur à vivre, surtout avec une mère non compréhensive. Une mère que j'aurais peut-être aussi choisi aussi en toute connaissance de cause. Si j'ai des problèmes dans cette vie actuelle, c'est que dans mes précédentes existences, je n'ai pas su faire au mieux, Ca risque d'être de pire en pire si je ne fait pas quelques chose avant pour essayer de changer. Mais je ne peux pas non plus me forcé à devenir hétéro pour faire plaisir à ma mère. Bon, il est 16h17, je vais faire une mise à jour sur ma page personnelle.

Retour à l'accueil

Partager cette page

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Michaël Potier

Michaël Potier, jeune quarantenaire, écrivain et rêveur, humain et chercheur, Médium et hypnothérapeute, né au printemps de l'année 1977 en Haute-Savoie. L'écriture est l'un de mes talents.
Voir le profil de Michaël Potier sur le portail Overblog