Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Toi, Maman

 

 

Un jour j'arriverai à la Source de l'Univers
Découvrirai les démons et les Dieux
Parcour'rai les parchemins de la Terre
En espérant que j'irais mieux

Je dessinerai les étoiles au fin fond du soleil
Irai décrire tous les trous noirs
Ressusciterai milliards d'abeilles
En tombant dans le désespoir

Je pourrai gagner l'or et l'argent et détruire la misère du monde
Je pourrai tout faire dans une seule seconde
Je serai prêt pour écrire l'éternité
Et parcourir les destinées

Je redéfinirai les ondes de la Lumière
Apprendrai les langues de toutes les sphères
Irai dans la mort au delà du temps
Hurlant l'Amour dans le cri d'un enfant

Je t'aime encore plus que l'infini
Et si tu comprends que tu es toute ma vie
Alors j'écris je compose et réfléchis
Toi Maman la femme de ma vie

 

 

Michaël Potier
4 novembre 2018

 

ps : la fin initiale du poème était beaucoup plus triste, je l'ai remanié car j'ai toujours l'espoir d'un simple je t'aime.

Parfois et souvent, je me dis que si aujourd'hui j'en arrive à chercher l'origine de l'univers, à écrire sur l'amour, à trouver des concepts philosophique sur un peu tout, à ne plus arriver à détester, à faire des poèmes en 2 minutes (celui la a été produit en temps hyper court), à me poser des questions sur tout, c'est que la seule réponse que je n'ai pas encore trouvé, c'est pourquoi ma maman n'arrive pas à me prendre dans ses bras. J'étudie sa propre existence, son parcours, je comprends, la vie, la sienne, celle de mon père, le frangin, la psychologie, et maman me renvoie indéfiniment à l'hôpital, c'est assez spécial. Et pis je me dis que grâce à mon pote Olivier, qui m'a dit il y a quelques mois, vas y Mika, signe tes textes, je te lis, tu es brillant, alors je crée mon futur, une réunification, le positif entraîne le positif, je me vois bientôt sur une scène vu qu'on a repéré mon pas de danse dans plusieurs boites, que je serai dans une pièce de théâtre l'année prochaine, que je pense me remettre aux remix dance, que j'ai le méga smile, que tout s'imbrique mais qu'il y a le temps linéaire (le temps de la vie réelle physique) et que tout ne se refait pas en un jour.

J'ai confiance :)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Michaël Potier

Michaël Potier, jeune quarantenaire, écrivain et rêveur, humain et chercheur, Médium et hypnothérapeute, né au printemps de l'année 1977 en Haute-Savoie. L'écriture est l'un de mes talents.
Voir le profil de Michaël Potier sur le portail Overblog

Commenter cet article

Anwen 01/02/2019 15:15

Dans tous les hommes, à moins qu'ils ne soient des monstres, le souvenir maternel laisse dans l'âme une impression profonde faite de respect et de tendresse sacrée.
Plus un enfant connait sa Mère, plus il l’Aime.
Cordialement