Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au fil des jours, 14 juin 2019

Je reprends l’écriture sans trop savoir ce que je vais dire. Je suis toujours à l’hôpital sous traitement et je sais que de toute façon, tôt ou tard, j’arrêterai les neuroleptiques.

Il est hors de question que je continue ma vie, diminué psychiquement par des médicaments, je vaux plus que ça. Je verrai ultérieurement comment me sevrer de tous ces produits qu’on m’injecte ou qu’on m’oblige à prendre en gouttes matins et soirs.

Je ne suis pas malade, ni bipolaire, ni schizophrène ni autre chose, et je ne vis pas dans le déni.

J’ai été vraiment agité, ça c’est bien réel, je pense que ça venait justement de l’arrêt du traitement trop brusque, et avec l’accoutumance qui a ensuite créé un manque soudain, mon corps n’a pas tenu. Ce n’est pas grave, j’irai par palier la prochaine fois. J’irai en cabinet de psychologie aussi.

J’ai repris l’hypnose via des applications android et deezer. J’ai la chance d’être très réceptif à l’hypnose donc pour moi il est hyper facile de mettre en place de grands changements dans ma vie. En ce moment c’est encore le bordel, je suis en psychiatrie, je n’ai plus de logement, j’ai quelques grosses dettes de crédit. Mais je vais mettre en œuvre tout ce qu’il faut pour résoudre tous mes problèmes, je suis confiant, je réussi toujours ce que j’entreprends même si cela prend du temps.

Je pense toujours être Haut Potentiel, quasiment toutes les caractéristiques du gentil zèbre se retrouvent en moi. Je vais continuer à me documenter sur la douance, je vais commencer à lire L’adulte surdoué, apprendre à faire simple quand on est compliqué, de Monique de Kermadec.

Mon parcours de vie mélange problèmes d’estime de soi, problèmes familiaux, expériences extra sensorielles, karma magique, médiumnité, et donc surement douance non reconnue. Un beau mic-mac dont je dois faire évoluer chaque élément.

Concernant mon passé, vous pouvez lire le journal en 10 parties, il vous donnera déjà un aperçu de ce qu’a été ma vie entre 2000 et 2003. Le début d’une schizophrénie dû à la consommation de cannabis mélangé à une séance de spiritisme qui a mal tournée, et qui a débouché sur de longues années d’errance, de peur et d’angoisse.

Je suis tout de même fier de m’en être sorti tout seul ou presque, ma famille n’ayant pas été très présente ces années-là. Et bizarrement, alors qu'aujourd’hui que je n’ai plus aucun problème de voix maléfiques ou autres hallucinations, ils sont prêts à me laisser pourrir dans les services sociaux, sous la bienveillance des psychiatres qui se basent sur peu de choses finalement.

Car oui la schizophrénie n’est pas une simple maladie de la pensée, c’est bien plus que cela, ça a été pour moi l’épreuve de la boite de Pandore, l’ouverture sur des réalités parallèles, les communications esprit matière, les synchronicités symboliques, ou encore la télépathie.

J’ai donc galéré de longues années avec un traitement lourd, mais sans aucun vrai soutien. Il a fallu que j’évolue moi-même via des tirages de cartes, de la sophrologie, de la méditation, de l’hypnose, que je fasse la découverte du réseau social de sorties OVS…

Aujourd’hui je peux dire que je m’en suis bien sorti, ma pensée est fluide, je ne suis jamais angoissé, je visualise un bel avenir.

Voilà, je ne savais pas ce que j’allais écrire au début, mais maintenant c’est fait et ça m’a fait du bien.

J’aime partager, c’est pourquoi j’utilise mon blog et facebook pour vous faire part de mon parcours.

Plus tard, quand mon traitement aura été diminué et je pense terminé, je reprendrai bien plus l’écriture, les poèmes, la musique, le théâtre, et j’espère un jour la scène.

 

Voici une peinture que j’ai fait hier en art thérapie.

 

 

Cela représente mes idées qui explosent en mille couleurs avec un avenir encore incertain mais sans trop de problèmes, on y voit aussi quelques branches d’arbre car j’évolue toujours.

C’est assez représentatif de ma vie actuelle en fait, des couleurs mélangés qui sortent d’un soleil, un ciel bleu et quelques petits nuages.

Tout va bien.

 

 

N’hésitez pas à m’écrire ou commenter mes publications.

J’ajoute que je préviens mon entourage proche de s’abstenir d’émettre des critiques, juste parce que je soutiens ne pas être malade. Car non, je ne suis pas malade c’est très clair pour moi.

Bonne journée

 

Michaël

14 juin 2019

 

Ps : en me relisant je trouve que mes écrits sont un peu « robotisé », c’est dû au traitement.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Michaël Potier

Michaël Potier, jeune quarantenaire, écrivain et rêveur, humain et chercheur, Médium et hypnothérapeute, né au printemps de l'année 1977 en Haute-Savoie. L'écriture est l'un de mes talents.
Voir le profil de Michaël Potier sur le portail Overblog

Commenter cet article