Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Au fil des jours, 15 juin 2019

Au fil des jours, 15 juin 2019

 

Un album de musique Brainwave pour pouvoir écrire plus facilement.

Les jours passent et je prends mon mal en patience, que puis je faire d’autre de toute façon ? Je suis coincé en psychiatrie depuis de longues semaines et j’espère pouvoir sortir d’ici bientôt.

C’est compliqué d’être incompris, par la famille, par les amis, par les infirmiers et le psy.

J’aimerai pouvoir me faire comprendre, mon mode de fonctionnement est tel qu’il est, un peu fouillu mais pourtant très construit. Je ne sais pas quoi écrire…

La pensée continue de se matérialiser sur mon écran, les mots sont désormais bien réels, ancrés sur support informatique, et redistribuer dans ta lecture. Je reparle d’Univers.

Je m’embrouille un peu, je voulais écrire ce matin, mais le traitement agit en coupant l’envie. Je dois me forcer pour continuer à écrire sur mon clavier. Par rapport à hier, j’ai moins d’envie.

Les brainwaves sont aussi présent dans ma tête, merci deezer.

Je ne sais pas quoi écrire alors peut être un poème…

 

Qu’en est-il de la vie ?

Dans ce monde artificiel

Que devient aujourd’hui ?

Je navigue dans le ciel

 

 

C’est nul, j’arrête.

Je vais mettre en ligne cet article qui ne sert à rien, puis repos et méditation.

 

Bon week-end

 

Michaël Potier,

15 juin 2019

 

Pourtant ça revient, l’envie d’écrire pour ne rien dire, les pensées qui veulent, mais l’esprit qui ne sait pas par quoi commencer, la musique me  guide vers l’inconnu.

Alors je continue bien que cela ne soit pas très intéressant. Tant pis.

Mes pensées volent dans le vent.

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Michaël Potier

Michaël Potier, jeune quarantenaire, écrivain et rêveur, humain et chercheur, Médium et hypnothérapeute, né au printemps de l'année 1977 en Haute-Savoie. L'écriture est l'un de mes talents.
Voir le profil de Michaël Potier sur le portail Overblog

Commenter cet article