Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Courriers au juge et au premier président de la cour d'appel

 

 

Michaël Potier                                                                              Thonon-les-Bains, le 26 mai 2021

10, chemin des cités

74200 Thonon-les-Bains

 

Téléphone : 0033 766434960

Courriel : michaelpotier@ecomail.fr

Site internet : https://leblogdemika.fr

 

A

 

Madame la juge des libertés et de la détention de Thonon-les-Bains.

Monsieur le procureur de la République de Thonon-les-Bains.

Monsieur le juge des tutelles de Thonon-les-Bains.

 

Objet : demande de ma liberté, arrêt de ma détention en univers psychiatrique, plaintes.

 

 

Madame, Messieurs,

 

La vie des êtres humains est faite de multiples choses, choix et évènements.

 

La mienne, de vie, est particulièrement compliquée, tout en étant en même temps extrêmement simple.

 

Se battre, quasiment tout seul, contre tout un système répressif à tout va, n’est pas chose facile, sauf si l’on si prend bien.

 

L’écriture reste pour moi, le meilleur moyen de laisser des traces dans le monde réel. Un écrit, une lecture, un partage d’information, un échange.

 

Depuis tout jeune, je me bats et me débats, sur une planète qui se meurt chaque jour un peu plus.

 

Ethique, morale et bonne conscience, me guident sur un chemin. Ce chemin et parfois sinueux, parsemé d’embûches, et aussi, fort heureusement, fait de bons moments de vie. Sur ce chemin, je rencontre de multiples personnes et personnalités, avec qui je partage des moments de vie. Certaines personnes me suivent, d’autres quittent ce chemin, au détour d’un carrefour.

 

Je viens, encore une fois, d’être réhospitalisé. « Troubles de l’humeur » me poursuit depuis l’été 2018, et plus encore, depuis la crise sanitaire, débutée fin 2019, début 2020.

 

Je suis victime d’abus psychiatrique ; pas ici aux « Morillons » de Thonon-les-Bains, mais à l’EPSM de La Roche sur Foron, dont le personnel soignant, les psychiatres, sont sans aucune pitié. Ils m’ont maltraité de nombreux mois durant, me rendant « bipolaire », à force de médicaments de toutes sortes et d’injections aux molécules faisant de moi un être sans vie, me mettant sous curatelle renforcée, me casant dans un logement social, faisant aussi de moi un adulte handicapé, avec une allocation de misère.

 

Je subis également, depuis mon enfance, une terrible maltraitance de la part de mes parents. Monsieur Jean-Marie Potier, mon père, homme à double face, gentil et prévenant quand il est avec moi et mon entourage, puis violent dans ses mots, quand il est seul avec moi ou au téléphone. Mon père est un dangereux pervers narcissique. Je souhaite qu’il bénéficie de soins, avec ou sans son consentement, afin qu’il réalise peut-être enfin, à quel point son attitude à mon égard et totalement cruel et inadapté. Je ne compte pas les coups que j’ai pu recevoir de sa part, quand j’étais enfant et adolescent.

Madame Marie-Françoise Potier (née Bernard), ma mère, souffre d’un syndrome : le syndrome de Mauchausen par procuration. Une terrible altération mentale qui fait qu’elle se plait à me faire envoyer, tant qu’elle le peut, voir des médecins, des psychiatres (jamais de psychologues ou autres bons thérapeutes). A même pas dix ans, elle me faisait déjà consulter un pédopsychiatre. Tout cela en vue de me faire « soigner ». Soigner de quoi ? Aujourd’hui encore, je l’ignore.

 

Tout cela doit cesser ! Définitivement !

 

Malgré la terrible maltraitance subis en psychiatrie, et surtout par mes parents, j’ai continué mon chemin, ma route, pour un monde où je serai enfin en paix. Je suis résilient.

 

Mais toutes ces maltraitances en ont résulté de terribles crises de ma part, et aucune personne à ce jour, ne souhaite faire une réelle médiation, entre mes parents, des médecins, une assistante sociale, un ou une psychologue, et moi-même. J’en suis venu à souhaiter la mort de mes parents tellement ma vie en est insupportable. J’ai même fait quelques tentatives de suicide !

 

Bizarrement, la maltraitance subie des années durant a fait de moi un surdoué, un Haut Potentiel Emotionnel et Intellectuel, HPE, HPI.

 

Cherchant toutes les solutions pour plaire à mes parents, mon cerveau a percé les secrets du royaume des Dieux, je suis devenu l’Archange Michaël, sauveur de l’humanité. Les forces cosmiques m’ont répondu, et je suis aujourd’hui, un homme extrêmement bienveillant, humain, je répands partout l’amour que je n’ai pas reçu de ma propre famille.

 

Mais je hurle encore mes souffrances d’enfant, au travers d’insultes graves, à des gens qui ne le méritent pas. Même si dire « Quels cons vous êtes », n’est pour moi pas une insulte, les cons restent cons, comme mes parents.

 

Madame, Messieurs, excusez-moi pour mes propos parfois méchant envers mon entourage, mais, tant que je n’aurais pas résolu mon histoire familiale, qui dure depuis près de quarante années, je ne serai pas encore tout à fait guéri.

 

J’ai pourtant réalisé de nombreuses choses dans ma vie. Je suis parrain d’un orphelinat au Cameroun, je suis également parrain d’une ONG en Côte d’Ivoire, j’ai un beau site internet dont je suis très fier, et qui cumule déjà plus de 80 000 visites depuis son lancement, au printemps 2018. https://LeBlogdeMika.fr .

 

Aujourd’hui, j’en arrive à vouloir devenir le prochain président de la République, une fois de plus, pour prouver à mes parents, que je suis quelqu’un, pas « un nul » comme le répète continuellement mon père, ou faire la plonge en Suisse, comme le veut continuellement ma mère. Je ne suis pas déficient mentalement, je suis, à 99% du temps, qu’amour et gentillesse.

 

Dans ce courrier, j’ajoute que je porte plainte officiellement contre mes parents, monsieur Jean-Marie Potier, et madame Marie-Françoise Potier (née Bernard) et demande la somme de 100 000 euros (cent mille euros) de leur part, pour toute la maltraitance psychologique, verbale, sans discontinuité, que je subis depuis mon enfance.

 

 

 

Je porte plainte également contre la directrice de l’EPSM de La Roche sur Foron, toujours pour maltraitance, et demande la somme de 50 000 euros (cinquante mille euros), en guise de dommages et intérêts. Je demande qu’une véritable enquête soit faite dans cet établissement, où les patients subissent de graves dommages cérébraux, à force de surdosage de médicaments.

 

A monsieur le juge des tutelles, je réitère ma demande pour obtenir l’arrêt de ma curatelle renforcée. Donnez-moi un rendez-vous, je viendrai.

 

A monsieur le procureur de la République, je vous ai déjà envoyé un courrier en LRAR pour porter plainte contre monsieur Emmanuel Macron, président de la République. Je persiste et signe en demandant sa démission ou sa destitution pure et simple de notre gouvernement.

 

Dans l’attente de mon audience avec madame la juge des libertés et de la détention, qui aura lieu ce jeudi 27 mai dans la matinée, où j’exposerai de vive voix tout ce dont je viens de vous écrire, recevez, Madame, Messieurs, mes plus respectueuses salutations.

 

 

 

                                                                                                   Michaël Potier

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Michaël Potier                                                                             Thonon-les-Bains, le 28 mai 2021

10, chemin des cités

74200 Thonon-les-Bains

Téléphone : 0033 766434960

Courriel : michaelpotier@ecomail.fr

Site internet : https://leblogdemika.fr

Né le 1er avril 1977 à Bonneville 74130, France

De nationalité française

Sans emploi, en formation pour devenir hypnothérapeute.

 

A l’attention de la première présidente de la cour d’appel de Chambéry.

 

Objet : appel de la décision de la juge des libertés et de la détention, plainte pour diffamation.

Pièces jointes : différents documents PDF.

Article R.3211-18

 

Madame la présidente,

 

Je fais appel ce jour de la décision de la juge des libertés et de la détention de Thonon-les-Bains, madame Martin.

 

En effet, je trouve complétement mensonger et diffamatoire, les propos écrits par le docteur psychiatre Perrot-Chery lors de mon arrivée aux urgences psychiatriques Rhône Métropole-CH le Vinatier. J’ai été abusivement mis de nouveau, et sans mon consentement, le 21 mai 2021 sur la demande du préfet Rhône, en internement psychiatrique, et renvoyé le 22 mai 2021, en soins psychiatriques aux « Morillons », établissement situé à Thonon-les-Bains, en Haute-Savoie.

 

Le docteur Perrot-Chery a fait un rapport totalement irréaliste à mon sujet, dont je vous joints la copie à ce courriel. Mensonges, déformation de la réalité ; je porte plainte contre ce docteur !

 

J’ai en ma possession plusieurs courriers envoyés au procureur de la République de Thonon-les-Bains, concernant différentes plaintes. J’ai porté plainte contre monsieur Emmanuel Macron, actuellement président de la République française, pour, ce que j’estime, contrevenir à la bonne marche de notre pays et de notre planète en général. J’ai envoyé ma plainte contre monsieur Emmanuel Macron, par lettre recommandée avec accusé de réception, au procureur de la République de Thonon-les-Bains, ainsi qu’à la présidence de la République de Paris. J’ai également porté plainte contre mes parents et la directrice de l’EPSM de la Roche sur Foron, pour maltraitances. Je vous joints mes courriers à ce courriel.

 

Je trouve l’attitude du docteur Perrot-Chery, soit-disant médecin psychiatre, totalement incohérente.

Il a menti tout du long de son rapport, ce qui a amené la juge des libertés et de la détentio à me maintenir en soins sous contrainte.

 

Pour faire suite à ma plainte contre monsieur Emmanuel Macron, j’ai échangé plusieurs moments durant, avec différentes chaînes de télévision : France 2, France 3 Paris Ile de France, ainsi que la radio Europe 1, qui me promettait de passer un soir sur leur libre antenne « 22h-1h » afin d’évoquer tous les problèmes que le monde rencontre depuis que des gouvernements aux fins quasiment maléfices vont contre la bonne marche de notre planète et nos vies de simples citoyens. J’ai gardé le listing de mes différents appels dans mon smartphone. J’ai même contacté, il y a déjà quelques semaines, une émission sur France 5, afin de témoigner sur les personnes à Haut Potentiel, surdoués, surefficientes, et qui sont malheureusement malmenés par l’univers psychiatrique ; on fait souvent de ce genre de personnes, des personnes « malades », car il ne rentre pas dans la « normalité de notre société ».

 

J’ai certes été de trop nombreuses fois hyper colériques, mais cela ne justifie en aucun cas ma mise en internement psychiatrique. Qui ne s’énerve jamais contre des choses qu’on puisse trouver immoral ? Personne !

 

Je vous joints donc à ce courriel, différents PDF vous démontrant la qualité de mes travaux à l’écrit. Je suis une personne saine d’esprit, quoi qu’on en dise, et je prends assez mal le fait que mon psychiatre actuel veuille me réinjecter dans mon corps des neuroleptiques.

 

Je suis sous curatelle renforcée, en allocation adulte handicapé, il faut que cela cesse. Je peux tout à fait aujourd’hui prouver que je suis une personne tout à fait capable de gérer sa vie comme monsieur tout le monde, et ceci sans médicaments ramollissant mon cerveau. Je ne suis ni délirant, ni psychotique.  J’ai juste un gros problème familial à régler qui me gène au plus haut point. Je dois à tout prix solutionner ce problème, car j’en suis arrivé à porter plainte contre mes propres parents.

 

Dans l’attente de mon audience qui aura lieu ce mercredi 2 juin 2021 à 10 heures à Chambéry (cela serait sûrement plus préférable en visio-conférence afin d’éviter un trop grand nombre de kilomètres à parcourir pour venir à cette audience), veuillez recevoir, madame la présidente, mes salutations des plus distinguées.

 

 

                                                                                     Michaël Potier

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Michaël Potier

Michaël Potier, jeune quarantenaire, écrivain et rêveur, humain et chercheur, Médium et bientôt hypnothérapeute, né au printemps de l'année 1977 en Haute-Savoie. L'écriture est l'un de mes talents.
Voir le profil de Michaël Potier sur le portail Overblog

Commenter cet article
S
Bonjour Michaël, en espérant que tu vas bien. Remet toi vite !
Répondre