Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moi, Surdoué ? - deuxième partie

A 22 ans, en 1999, j’ai la chance extraordinaire de gagner à la Française des Jeux. 4 chances sur 1 million de tickets pour partir à la télé choisir un coffre et tourner une roue. Je gagne la coquette somme de près de 54 000 euros. Tous les mois, pendant 6 années, c’est environ 750 euros qui tombent sur mon compte. Et non seulement d’avoir le ticket gagnant pour partir à TF1, c’est ma date de naissance à l’envers qui sort sur mon billet TacOtac TV, 40107. Je suis né le 01041977 et on peut voir écrit en grand sur la vidéo de mon passage à la télévision que j’ai posté sur Youtube mon numéro gagnant.

 

Entre temps, je fais la rencontre de Jimmy, avec qui je reste 11 ans. Je l’ai quitté en 2010, il était alcoolique et je ne le supportais plus.

 

Toujours entre temps, la nuit du 27 au 28 août 2000, je fais une terrible erreur qui me rendra malade pour près de 16 années. Je fais une séance de spiritisme sous cannabis, erreur fatale. Je fais une décorporation, éjecté de mon propre corps quelques secondes, pour en revenir avec une entité de bas astral. Le début de l’enfer, une très grave schizophrénie avec des voix, des synchronicités esprit/matière, des monstres dans les rues. Je mets près de 9 années avant de commencer à me stabiliser, mais avec moults efforts de thérapies alternatives ; méditation, musique douce et un peu de sophrologie m’accompagnent assez difficilement tout de même.

 

Pendant ce temps présent, mon père nie complétement le fait que je sois hyper mal et angoissé tous les jours. Une boule dans le ventre, présente tous les jours, toutes les semaines, malgré le zyprexa et le xanax. Je continue ma vie en travaillant tout de même dès avril 2012, où je suis embauché dans un petit magasin casher, tenu par un gentil couple juif. J’adore mes clients, mes clients m’adorent aussi. En 2004, le magasin est racheté par Buchinger Strasbourg. Un magasin supérette ouvre un peu plus loin que l’endroit initial, et j’abandonne la mise en rayon pour m’occuper du  rayon boucherie et je suis aussi placé à la caisse. Malgré mon grave trouble schizophrénique, mes clients me rendent un vrai sourire et j’arrive à sevrer le xanax, mes angoisses s’estompent, tout va mieux. Mais je vis tout de même toujours entre notre réalité et l’enfer (l’enfer existe bel et bien, mais sur un autre plan de réalité, peuplés de démons et de trolls, comme je les perçois à cette époque). Rien n’est délirant, tout est vrai et palpable. Cela dure jusqu’en 2016. A ce moment là, je rencontre un super hypnothérapeute, Raymi Phenix, qui, en l’espace de 2 séances, fait un véritable reset dans mon cerveau, et efface à tout jamais mes voix et mes perceptions du diable.

 

Avec les traitements que j’avais pris pendant ces 16 années, j’étais passé de 69 kilos à 23 ans, à plus de 112 kilos à 39 ans. Mais grâce à l’hypnose, je deviens végétarien, je m’inscris à la salle de sport et perds 32 kilos en un peu plus d’un an. Je fais beaucoup d’elliptique, des séances d’abdos fessiers, je me muscle, je fais du gainage. Ce qui fait qu’en 2018, je me stabilise à 80 kilos, je mange sainement. Je ne me fais pas que des amis en devenant végétarien. Je partage souvent les publications de L214 sur Facebook et mes « amis carnivores » me pourrissent alors que je deviens de plus en plus mince car je mange bien mieux qu’avant, et le sport me réussit au-delà de mes espérances.

 

J’écris toujours sur un autre blog, je parle de Conscience de l’Univers, d’extra-terrestres, et une copine, Chloé, me dit en 2017, que je suis à Haut Potentiel. Kesako ? Je n’en sais rien ! Je n’ai jamais entendu parler à ce moment là de surdouance, de zèbre, mais je commence à me renseigner peu après mon licenciement de Novæ Restauration.

 

Oui, le 22 février 2018, je suis licencié de mon entreprise. Je ne supporte plus le trop grand gâchis alimentaire que fais le chef de service. Je fais des photos et des vidéos de tout ce qui part à la poubelle, et je publie sur Facebook. Madame Bénatier, ma responsable des ressources humaines me licencie en l’espace de 15 minutes, peu après être venue me chercher à la cuisine. Je suis malin, j’enregistre en mp3 mon licenciement. Peu après je fais un montage audio/photos et publie sur Youtube. Mon patron cherche par tous les moyens à faire retirer mes publications Facebook et Youtube, mais je laisse tout en ligne. J’attends toujours ce tribunal qui ne vient pas.

------

Suite au prochain épisode.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Michaël Potier

Michaël Potier, jeune quarantenaire, écrivain et rêveur, humain et chercheur, Médium et bientôt hypnothérapeute, né au printemps de l'année 1977 en Haute-Savoie. L'écriture est l'un de mes talents.
Voir le profil de Michaël Potier sur le portail Overblog

Commenter cet article
N
Pouvez-vous me donner votre adresse mail. Je pense que vous êtes victime d'usurpation d'identité. En effet une personne m'a adressé une copie de votre CI en se faisant passer pour une personne qui travaille en Belgique au service de l'immigration. Bonne soirée
Répondre