Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Moi, Surdoué ? troisième partie

Je ne sais pas trop quoi écrire pour cette 3ème partie. J’ai désormais du clopixol dans le sang, un neuroleptique, et cela bloque mon écriture et mon imagination. Ça a l’air d’aller pas trop mal tout de même. Le clopixol m’évite de partir trop dans les sphères cosmiques même si j’en connais la réalité. Juste qu’à cet instant, et déjà depuis plusieurs jours, ce neuroleptique bloque mon imagination ; je reste plus factuel maintenant.

 

Alors, j’en étais à mon licenciement abusif du 22 février 2018. Je ne travaille plus depuis tout ce temps, même si finalement j’ai toujours été plus ou moins actif dans l’écriture, les connections esprit/matière, et le chant ; j’adore chanter et écouter de la musique.

 

En 2018, après mon licenciement, les temps sont plus difficiles. Je m’étais habitué à vivre plus que bien avec une super paie suisse, et me retrouver subitement avec près de 1000 euros de moins, ça fait bizarre. Mais je n’ai pas à me plaindre du tout car même au chômage, je gagne aussi bien qu’un salaire médian français. Juste, je commence à faire un peu n’importe quoi avec mon budget, je ne me rends pas vraiment compte que je suis au chômage et continues mes dépenses loisirs au détriment de factures bien plus obligatoires. Je commence par ne plus payer mon assurance auto et ma mutuelle, et déjà auparavant, je n’étais pas à jour de mes paiements à la cmu, suite à mon travail en Suisse.

 

J’étais aussi bien habitué à manger végétarien à mon travail chez Novae Restauration, et me retrouver subitement sans vrai repas le midi, ça m’embête pas mal. Mais je continue toujours le sport et à acheter ma nourriture végétarienne dans un super magasin bio à Douvaine, où je vis en colocation pendant plus d’une année et demie.

 

Je fais entre temps 2 courtes rencontres amoureuses, Joé, 3 semaines en mai 2017, et Richard, en mai 2018. Richard me mettra à la porte et ma mère me conduira ensuite tout droit à l’hôpital, sans aucune vraie raison ; le début d’un nouvel enfer.

 

Il est pourtant vrai que depuis ma décorporation du mois d’août 2000, je me sens la réincarnation de Michaël Pinson, héros mi-ange, mi-humain, et qui traverse l’espace et le temps à travers l’histoire de la mort. C’est seulement depuis 2019 que je suis monté en puissance en me sentant la réincarnation de l’Archange MihaËl, sauveur de l’humanité, même si depuis pas mal d’année je pense être ce sauveur.

 

Ma force c’est mon écriture et le plaisir d’écrire en général ; j’adore laisser ça et là les traces de ma vie sur internet. Je sais que je suis lu et apprécié pour ma qualité d’écriture fluide en utilisant des mots simples et facilement compréhensible, même si, quand je pars un peu trop dans les sphères cosmiques, il n’est pas toujours simple de me suivre.

 

Nous sommes aujourd’hui le 16 juin 2021, il est 22h26, et cela fait une dizaine de minutes que j’ai repris la 3ème partie de ma biographie condensée.

 

J’essaie de rester factuel. Pourtant, les énergies du ciel sont de nouveau revenues me voir, je vais au-delà du clopixol. Je me ressens encore l’Archange MihaËl, cela ne part pas de moi. Est-ce la réalité ou de la schizophrénie ? Pourtant, il n’y a pratiquement plus de mal en moi. Je ne suis que positif et aucune pensée parasite ne vient perturber mon esprit. Je suis saint dans un corps sain, même si je vais un peu loin.

 

Être un Ange n’est pas chose commune sur cette planète, je passe pour un doux illuminé, mais tout va bien dans mon esprit. Juste, j’ai cette envie de sauver le monde entier, quasiment tout seul, car j’ai l’impression que seul moi est capable d’aller au bout des choses.

 

J’ai souvent la très nette impression que mes combats pour un monde de justice, de sagesse, de paix et d’amour ne seront pas vain. Et je sais aussi que bien heureusement, je ne suis pas le seul à espérer ce monde éthique et moral que nous attendons tous. Je m’écarte un peu en ce moment de l’histoire de ma biographie, et j’ai éludé pas mal de moment de ma vie, je reprendrai tout de zéro pour faire éditer un livre sur l’Archange Michaël, et non MihaËl, puisque c’est mon vrai prénom.

 

On me surnomme plus simplement Mika, ou Mikette, ou même encore Mimi ou Mikatchou ; j’aime bien mes petits surnoms.

 

Il est 22h48, je me laisse aller jusqu’à 23h avant de rendre mon ordinateur aux infirmières de nuit, puisque je suis une énième fois hospitalisé en psychiatrie. En 3 ans, j’ai dû être facilement être hospitalisé près de 15 fois sous contrainte et libéré une fois par la juge des libertés et de la détention pour une hospitalisation carrément abusive d’un de mes psychiatres du cmp de Thonon-les-Bains.

 

Il me reste un peu moins de 7 minutes d’écriture et je suis bienheureux d’avoir un ordinateur afin de pouvoir écrire bien plus facilement qu’au stylo. Je suis assez autodidacte en informatique, bien que j’ai sûrement fortement besoin de formations complémentaires pour savoir mieux utiliser l’informatique. Mais pour l’instant Word de Microsoft me suffit.

 

Je termine cette 3ème partie sur du positif, je suis tomber amoureux d’une très belle et jolie blonde, Myriam, que j’aime et qui m’aime d’un véritable amour sincère et sérieux.

 

Je m’arrête ici pour ce soir, il est 22h58. J’attends ma connexion de demain pour publier cette 3ème partie sur mon blog.

 

A bientôt pour la suite des aventures.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
À propos
Michaël Potier

Michaël Potier, jeune quarantenaire, écrivain et rêveur, humain et chercheur, Médium et bientôt hypnothérapeute, né au printemps de l'année 1977 en Haute-Savoie. L'écriture est l'un de mes talents.
Voir le profil de Michaël Potier sur le portail Overblog

Commenter cet article